Givré

Pendant quelques jours, le givre a recouvert la nature pour le plus grand plaisir de mes yeux! En effet, je ne suis pas quelqu’un qui rêve d’eau turquoise et de sable blanc, les paysages enneigés et froids me font d’avantage rêver! Lire la suite

Publicités

Photographette

 

Quand j’ai décidé d’ouvrir ma première page photo, je côtoyais des photographes qui maîtrisaient plutôt bien leur art, je ne me sentais pas légitime à côté d’eux, je me suis ainsi nommée « photographette ». Aujourd’hui, je ne me sens toujours pas légitime mais j’ai grandit mais c’est resté!
J’ai commencé la photographie comme modèle. Au bout d’un moment je ne trouvais pas toujours les photographes capables de reproduire les images que j’avais dans la tête et sachant qu’un photographe n’est pas qu’un « presse bouton » et qu’une photo en collaboration se fait à deux j’ai décidé de faire mes propres photos. Je suis ainsi passée de l’autre côté. L’aide des photographes que je connaissais a été précieuse, ce conseil surtout « la photo on la fait à la prise de vue », ce qui veut dire qu’on réalise sa photo au plus proche du rendu final sans penser « je le ferai à la retouche ».

Pour suivre mon travail de photographe :
Page dédiée aux clients
Page dédiée à mes travaux personnels
Mon site

Mon 2016

Petit bilan de mon 2016…

2016 m’a vu devenir maman et c’est la plus belle chose que j’ai faite ! La grossesse n’a pas toujours été une partie de plaisir. J’ai été arrêté un peu avant mon congé maternité car mes heures de route quotidienne me fatiguaient trop et que l’angoisse qu’il arrive quelque chose à mon bébé était trop importante. J’ai beaucoup culpabilisé et j’ai profité de ma grossesse les 15 derniers jours dirons nous…. lol J’ai eu le plaisir d’aller en Bretagne avec maman, mon paradis, prendre l’air et me dire que tout ira bien. Benoît et moi avons fait des séances d’haptonomie qui nous ont permis d’attendre ensemble notre bébé et de créer avec lui le plus beau des liens. J’ai continué le yoga avec ma professeur qui a su me guider.
Et puis cette nuit où j’ai dit à Benoît « dors bien…. » je savais que notre bébé arrivait. Le matin les contractions commençaient et le lendemain matin notre fils, notre merveille, notre trésor était là et nous étions les plus comblés des parents. Lire la suite